Fokker DR-1

Histoire

Le Fokker Dr.I, « Dr. » abréviation de Dreidecker (triplan en allemand), est le résultat d’un appel d’offre lancé par l’Idflieg (bureau de supervision de l’aviation allemande pendant la première guerre mondiale) pour la réalisation d’un chasseur triplan.

Le Dr.I fut conçu en un temps record. Son concepteur, Rheinhold Platz, ayant suivi les techniques habituelles de Fokker, le fuselage était un bâti de tubes d’acier soudés et recouvert de toile tout comme l’empennage alors que les trois ailes monobloc et dépourvues de dièdre formaient une structure de bois entoilée.
Le bruit caractéristique de son moteur Shvetsov lui a valu le surnom de « la machine a coudre » par les allemands pendant la bataille de Stalingrad.
L’appareil était facilement contrôlable et ce notamment grâce aux gouvernes métalliques. Les ailes n’étaient pas reliées par des câbles mais en porte-à-faux.
Le moteur qui équipa le Triplan fut un Oberursel de 110cv : une copie du moteur rotatif français Le Rhône de 110cv. L’avion était armé de deux mitrailleuses synchronisées LMG 08/15 de 7,92mm contenant 500 cartouches par arme.

Ses performances étaient exceptionnelles pour cette époque en matière de vitesse ascensionnelle à basse et moyenne altitude, sa maniabilité était rare et son plafond atteignait 6000m. Par contre, sa vitesse pure était inférieure aux chasseurs alliés de l’époque et s’effondrait avec l’altitude.

Le Triplan, extrêmement maniable, remporta en combat aérien des succès foudroyants ; mais les livraisons à l’armée furent ralenties par la pénurie de moteurs et la nécessité de remplacer les ailes de tous les appareils fabriqués en série.
À la fin d'octobre 1917, les lieutenants Heinrich Gontermann et Günther Pastor furent tués lorsque leurs Dr.I s'écrasèrent. Les avions furent retirés provisoirement du combat. Des modifications furent apportées aux ailes pour en augmenter la portance, mais le triplan ne reconquit jamais sa notoriété aux yeux de la plupart des pilotes, et ne fut jamais beaucoup déployé dans les escadrons de chasse. On cru d’abord que la cause des problèmes d'ailes était due à une fabrication de mauvaise qualité plutôt qu'à des erreurs de conception mais il fut ensuite établit que l'aile supérieure subissait une charge alaire plus élevé aux vitesses élevées et lors des montées, provoquant sa rupture.

Entré en service au mois d'août 1917, le Dr.I fut construit à 420 exemplaires jusqu'en mai 1918. Quand il fut dépassé, il ne fut plus utilisé que pour des missions défensives.

L’as de la grande guerre : MANFRED VON RICHTHOFEN :

LE BARON ROUGE


Manfred Albrecht, Baron von Richthofen (Breslau, 2 mai 1892 - Vaux-sur-Somme, 21 avril 1918) était un aviateur allemand plus connu sous le pseudonyme de Baron Rouge. Il est resté une légende de l'aviation de la Première Guerre mondiale.

Avec 80 victoires confirmées, il est l'as des as officiel de la Grande Guerre. Sa célébrité est aussi liée à celle de son Fokker Dr.I peint d'un rouge vif (qui lui valut son surnom) afin qu’en cas de blessure, l’ennemi ne puisse pas se rendre compte que le pilote saignait.

Le Fokker DR.I est l’appareil de chasse sur lequel le Baron Rouge fut abattu, dans des circonstances encore peu claires de nos jours, le 21 avril 1918 à l’âge de 26 ans. Le Triplan serait sans doute moins connu sans les exploits réalisés par cet homme à son bord.

Caractéristiques techniques

  • Envergure : 7,19m
  • Longueur : 5,77m
  • Hauteur : 2,73m
  • Equipage : 1
  • Poids en charge : 702kg
  • Moteur origine : Oberursel URII 110cv
  • Moteur F-AZAQ : Warner 145cv
  • Moteur F-AZPQ : Siemens 160cv
  • Vitesse max : 185km/h
  • Plafond pratique : 6095m
  • Autonomie : 1h30mn

Le triplan des Casques de Cuir


F-AZPQ

Ce Triplan a été construit en 1965, par Bitz Flugzeugbau Gmbh, pour la 20th Century Fox pour les besoins de leur film « La Kermesse des Aigles » sorti en salle en 1975. Il a récemment tourné dans « Flyboys » sorti en 2006. Propriété d’un anglais, il a été racheté par l’association Les Casques de Cuir en mai 2010.


Filmographie